08 mars 2007

Lettre à Monsieur le Premier Ministre

Paris, le 7 mars 2007

Monsieur le Premier Ministre

Hôtel de Matignon
57, rue de Varenne
75700 Paris
 

Monsieur le Premier Ministre,

Nous avons appris avec consternation que la CCI de Limoges avait décidé d'accueillir des représentants des quatre communautés religieuses les plus importantes en qualité de « conseillers techniques ».

En tant que laïques et républicains nous sommes choqués par cette intrusion des religions dans le domaine public d'où la loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'État les a expressément exclus.

Il y a là, selon nous, un manquement grave à la responsabilité de la CCI qui se doit de respecter la laïcité, comme tous les établissements représentant l’Etat.

Nous considérons que ce genre de décision ne peut qu'encourager les exigences abusives et liberticides de certains mouvements fondamentalistes religieux.

Nous vous demandons, à vous qui êtes le garant de l’ordre public, du respect de la loi et de nos institutions, de faire annuler cette décision contraire aux principes laïques de notre République.

Veuillez recevoir Monsieur le Premier ministre, l'expression de nos respectueuses salutations.

Posté par aifjai à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Lettre à Monsieur le Premier Ministre

Nouveau commentaire